ACTUALITÉSSANTÉ

BLESSURES DE LA HANCHE LIÉES AU RUNNING

Valora este artículo
Blessures de la hanche
Découvrez ce qu’il faut savoir sur les blessures de la hanche chez les coureurs

Bonjour bonjour amis runners !

Samedi matin, vous vous dites « aujourd’hui je vais courir »! Vous vous préparez, vous mettez vos chaussures de running et quand vous êtes prêt, votre hanche commence à vous faire mal… Non !!!! pourquoi moi ? Eh bien, faites attention à ce nouveau poste.

QU’EST-CE QU’UNE BLESSURE À LA HANCHE ? – SIGNES, DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION

Les douleurs de hanche sont fréquentes chez les coureurs de 35 à 40 ans et peuvent être dues à diverses blessures ou pathologies. Parmi eux, le conflit fémoro-acétabulaire se distingue. Il s’agit d’un choc ou d’une collision osseuse entre la tête du fémur et la partie supérieure de la cavité pelvienne (acétabulum) qui est appelée le labrum. Ce conflit peut toucher la zone de transition entre le col et la tête du fémur (type CAM), principalement le labrum (type PINCER) ou un mélange des deux (type MIXTE).

Le signe caractéristique est une douleur dans la zone de l’aine ou à l’avant de la cuisse lors de la course. Il est également fréquent que la zone soit douloureuse après de longues périodes d’assise et au lever. Elle est généralement diagnostiquée par une série de manœuvres et de tests cliniques. Également avec une simple radiographie des deux hanches ou par imagerie à résonance magnétique nucléaire.

Un diagnostic précoce est important pour tenter d’éviter qu’avec le temps, cette blessure n’use le cartilage articulaire et ne nécessite un traitement plus poussé et des conséquences possibles dans la pratique sportive.

En termes de prévention, il est important d’avoir une mobilité articulaire correcte de la hanche et des autres structures proches, ainsi que d’améliorer la force des muscles qui y sont impliqués.

Chez les femmes, les douleurs les plus fréquentes liées à la hanche sont la tendinopathie des muscles fessiers et la bursite trochantérienne ou trochanterite. Il s’agit d’une douleur caractéristique lorsqu’on s’appuie sur ce côté lors d’exercices sur un tapis ou sur le sol d’une salle de sport. Elle peut apparaître également la nuit lorsqu’on s’allonge ou qu’on dort et qu’on appuie dessus. La raison principale pour laquelle elle touche les femmes est la largeur de la hanche et l’angle Q.

TYPES DE BLESSURES DE LA HANCHE

La principale fonction d’une bourse séreuse est de s’interposer entre diverses structures, telles que l’os et les tissus conjonctifs sus-jacents (tendons, muscles et peau). Elle sert d’amortisseur et facilite le mouvement en réduisant la friction. La plupart des bursites sont associées à une surutilisation (microtraumatismes répétitifs dus, par exemple, à la course à pied), mais il arrive qu’un coup direct provoque une bursite traumatique aiguë due à un saignement dans la bourse. Plus rarement, mais on peut aussi la trouver, elle est causée par des infections ou d’autres maladies comme la polyarthrite rhumatoïde ou la goutte.

Les fractures de stress ou de surcharge sont également présentes chez les coureurs, en particulier chez les femmes d’âge moyen, avec de possibles altérations hormonales ou une faible densité osseuse, et qui n’ont pas un contrôle adéquat de la charge d’entraînement ou les surfaces sur lesquelles ils courent sont très dures ou les chaussures de running ne sont pas adaptées ou sont usées.

Les pathologies de surmenage affectant les bourses séreuses sont souvent liées à d’autres pathologies locales très courantes telles que les tendinopathies et les syndromes d’impaction mentionnés ci-dessus. Elles sont très fréquentes chez les coureurs, ce qui souligne l’importance d’une évaluation, d’un entraînement et d’un choix de chaussures de course appropriés.

TRAITEMENT

Le traitement le plus courant pour ce type de blessure en running est l’application de glace, la physiothérapie, la musculation des tissus environnants (fessiers et rotateurs externes de la hanche en général). Il faut aussi prendre en compte une chaussure de running correcte et l’évaluation de la technique de course. Et il ne faut pas oublier l’utilisation éventuelle de semelles personnalisées pour améliorer le soutien et les forces de réaction au sol.

Grâce à ces conseils, vous continuerez à prendre plaisir à courir !

Previous post

DYNAFIT ULTRA 100 : ANALYSE ET OPINIONS

Next post

MEILLEURES CHAUSSURES HOKA 2021 | ANALYSE ET OPINIONS HOKA ONE ONE

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *